«

En-Marche.fr

‹ TOUTES LES ACTUALITÉS

Comment voyez-vous le rôle du député ?

Comment voyez-vous le rôle du député ? Je pense que la Constitution de la Ve République détaille très bien ce que doit être le rôle du député et de l’Assemblée Nationale. Ces dernières années nous avons perdu de vue ce rôle, de la même manière que la fonction présidentielle avait perdu de sa substance.
Partagez Tweetez Envoyez

Il faut que le député retrouve sa pleine place en étant un acteur du vote de la loi, en soumettant des propositions de loi au parlement et en rédigeant des amendements aux projets du gouvernement. Il doit également contrôler l’action du gouvernement et surtout faire en sorte que le Président de la République respecte les engagements qu’il a pris vis-à-vis des Français. Il doit pour cela être en pleine capacité des outils parlementaires à sa disposition. Ni frondeur, ni godillot, le député doit dire quand il n’est pas d’accord et permettre au parlement et au gouvernement d’arriver à un consensus. Issu de la société civile, je refuse le vote sur ordre. Je voterai les lois qui me semblent pertinentes. Si je trouve qu’elles sont mal ficelées, je n’aurais aucun scrupule à le dire et à faire valoir mon point de vue auprès de mon groupe parlementaire à travers des amendements. 

Mais surtout, le député doit également être vigilant quant à l’application de la loi et aux conséquences de celle-ci sur le terrain. Durant le dernier quinquennat, il n’y a jamais eu autant de lois votées ni de décrets publiés. Pourtant, la situation sur le terrain ne s’est pas améliorée. Les acteurs de la vie économiques souffrent, en revanche, de cette recrudescence de règles nouvelles, parfois absurdes ou contre-productives.

Le député est un élu national, pas un élu local. Je suis toujours très surpris de voir des candidats aux législatives mettre en avant leur ancrage local ou les propositions pour les habitants de la circonscription alors que l’ambition du député doit être d'abord de penser à l’ensemble de la Nation. Beaucoup trop d’hommes et de femmes politiques confondent la mission d’un député avec celui d’un élu local. S’ils veulent s’occuper des sujets locaux, qu’ils se présentent aux élections locales. Il faut que chacun soit à sa place sans vouloir faire le travail d’un autre. 

Cela ne veut pas dire qu'un député ne doit pas avoir un rôle important au sein de sa circonscription. Il doit d’abord être à l’écoute de la population pour remonter les sujets qui posent problème et surtout il doit expliquer ce qu’il se passe à Paris. La pédagogie a beaucoup manqué durant les 10 dernières années, les politiques n’ont pas assez expliqué aux Français le projet de société qu’ils proposaient. Ils mettaient en avant des grands principes - « baisser le chômage » - sans expliquer la vision qu’il y avait derrière et les propositions pour amener à cette objectif, occasionnant réticences, blocages et parfois reculades. 

Si je suis élu député, je rendrai compte de mon action au parlement et je proposerai des réunions publiques régulièrement pour expliquer les lois qui sont discutées à l’Assemblée et pourquoi je les soutiens. Il doit également être le relais des problématiques des élus de terrain (maires, élus communautaires, du département ou de la région) pour appuyer certains projets au niveau national. En tant qu’élu issu de la majorité présidentielle, dans le département d'origine du Premier Ministre, dans la région du Ministre de l’Economie, j’aurais un poids plus important pour arriver à cela qu’un député de l’opposition.

Ce site utilise des cookies — En savoir plusOK